Stratégie SEO pour un site Web en plusieurs langues

Stratégies SEO
Résumé

Dans le contexte actuel, il est essentiel de disposer d'un site Web multilingue pour surmonter les obstacles les plus immédiats à la croissance de notre entreprise : les différentes langues des différents marchés. Pour y parvenir, nous devons commencer par une stratégie marketing large, mais précise qui comprend en priorité une stratégie SEO spécifique qui nous aide à créer un site multilingue puissant aussi bien en termes de positionnement dans les moteurs de recherche que de conversion de clients potentiels.

Pour nous, c'est évident : le monde des affaires de la dernière décennie est un peu confus. L'incertitude règne aujourd'hui, mais l'opportunité de se différencier aussi ; il faut surmonter les barrières linguistiques traditionnelles grâce à un site web multilingue et à une stratégie SEO adaptée.

Et pour surmonter ces obstacles efficacement, rien de tel que de disposer d'un plan. Ce plan se résume en une série de principes directeurs liés, d'une part, au marketing international et, d'autre part, à un ensemble de bonnes pratiques professionnelles de traduction.

Comment créer une stratégie de SEO pour référencer mon site Web en plusieurs langues ?

Ce n'est ni le lieu ni le moment d'aborder les caractéristiques d'une stratégie SEO au sens large, comme cela devrait être le cas ; supposons que vous connaissiez déjà l'importance du référencement pour votre visibilité en ligne et que vous ayez mis en place une solide stratégie de référencement. Par ailleurs, vous connaissez déjà les enjeux du SEO, non seulement sur votre marché national, mais aussi dans le cadre de toute projection commerciale internationale.

Toute initiative visant le SEO international et l'ouverture de nouveaux marchés doit nécessairement passer par la traduction des contenus de votre site Web. Cependant, la traduction n'est qu'une facette de la campagne de marketing international d'une marque. Et dans un sens, c'est même la tâche la plus facile, si vous faites appel à une agence professionnelle.

Il y a deux autres grandes problématiques qui sont liées et complètent la traduction, et dont vous devez tenir compte :

  • Votre stratégie internationale au sens large : cela implique le choix des marchés, la création d'une image de marque adaptée à chacun de ces marchés et les critères de communication dans chaque cas.
  • Le SEO technique : c’est-à-dire l’ensemble de tous ces éléments à prendre en compte pour que les crawlers des moteurs de recherche comprennent à quel marché et à quelle langue s’adresse un contenu déterminé.

Nous reviendrons plus en détail sur ces deux aspects d'un bon référencement international, mais pour l'instant... dans quelles langues traduire et comment le faire ?

Dois-je traduire mon site Web dans la langue de chaque marché auquel je m'adresse ?

C’est l’une des questions les plus courantes que nos clients nous posent et notre réponse est toujours la même : « uniquement dans les langues des marchés sur lesquels vous souhaitez vendre quelque chose » 😏. Donc ça veut dire oui. La raison est évidente : vos clients potentiels veulent comprendre ce qu’ils lisent lorsqu’ils achètent et, si possible, sans avoir à traduire.

En revanche, il est clair qu'ici, comme ailleurs, il y a une certaine marge de manœuvre, en fonction du type de produit ou de service, de la maturité de votre projet et d'autres facteurs. Par exemple, vous pouvez toujours commencer par une traduction uniquement en anglais pour vous présenter au monde et l'étendre au fur et à mesure que votre projet se consolide. Ou traduire seulement certaines parties.

En revanche, si votre offre s’adresse à une zone spécifique du monde, vous souhaiterez peut-être que votre site web soit disponible dans plusieurs langues très spécifiques. Si vous voulez vous développer en Europe de l’Est, ce seront les langues slaves ; mais si vous visez l'Amérique latine, vous devrez également préparer une stratégie de référencement spécifique et une "traduction" afin de ne pas paraître "bizarre" aux yeux de votre nouveau public.

Comment traduire un site Web ? Dois-je miser sur une traduction professionnelle ou puis-je utiliser une traduction automatique pour mon site Web ?

Comme évoqué précédemment, la traduction à proprement parler du contenu d'un site Web peut s'avérer un véritable cauchemar ou se résumer à faire appel à des professionnels.

Et une traduction automatique ? Il peut être tentant, en raison du prix et du temps, de « basculer » un site Web en plusieurs langues avec des ressources telles que Google Translate ou DeepL ; le problème, c'est que vous risquez d'obtenir des résultats truffés d'erreurs et même de nuire à votre image de marque, le genre de résultats qui rendent votre site web célèbre, mais pas pour les bonnes raisons.

Pour obtenir des résultats optimaux, l'industrie de la traduction a conçu des processus de travail semi-automatisés dans lesquels la machine traite de gros volumes de travail et effectue les tâches les plus répétitives, laissant à l'être humain les aspects pour lesquels notre vieux cerveau est encore imbattable : traduire et localiser le contenu en fonction du marché cible.

Logiciel de traduction avec technologie proxy AT-WST

Le proxy de traduction est un élément technologique qui fait vraiment la différence lorsque nous devons traduire des pages Web et des sites Web volumineux et dynamiques ; c'est-à-dire lorsque le site web est en constante évolution ou croissance et comporte de nombreux mots, voire plusieurs langues.

Le proxy (dans notre cas, il s’agit du logiciel propriétaire AT-WST) est un intermédiaire entre votre site Web natif et ses versions traduites. Le proxy détecte le nouveau contenu non traduit dans votre CMS, site marchand ou autre plateforme, l'envoie automatiquement aux traducteurs et, une fois le contenu traduit, il le publie également automatiquement sur le Web. Tout cela sans que vous, le client, n'ayez à vous soucier de la conception ou de l'optimisation du SEO. Le logiciel s'occupe de tout ! Vous n'avez plus qu'à créer du contenu dans une seule langue.

Quelles sont les fonctionnalités de notre technologie proxy AT-WST ?

Il s'agit d'un logiciel doté d'une technologie proxy qui permet d'automatiser le processus de traduction des pages Web de nos clients. Grâce à AT-WST, ils n'ont plus qu'à se préoccuper de la rédaction du contenu dans une seule langue à partir du système de gestion de contenu, le logiciel, le détectera automatiquement. Nous nous chargerons alors de la traduction, et, une fois celle-ci finalisée par nos traducteurs locuteurs natifs, AT-WST publiera sur le site les contenus désirés dans toutes les langues, avec un SEO optimisé.

Principaux avantages :

  • Générer du contenu dans une seule langue.
  • Détection de nouveau contenu et mise à jour automatique.
  • SEO optimisé.
  • Possibilité d'utiliser cette technologie avec des passerelles de paiement et des zones privées.
  • Réduction du time to market.
  • Réduction de la charge de travail interne des clients.
  • Accès facile et rapide à d'autres langues.
  • Compatibilité d'AT-WST avec tous les CMS.
stratégie SEO

Traduire un CMS avec un connecteur natif

Une autre technologie basée sur le même principe d’automatisation, mais avec des caractéristiques différentes. Les connecteurs sont des passerelles entre votre CMS et nos services de traduction.

Les connecteurs prennent la forme de plugins qui, une fois installés, apparaîtront disponibles sur la plateforme de gestion de contenu (pratiquement n'importe laquelle ; s'il n'existe pas, on le crée), et qui donnent accès à un petit menu de gestion des flux de traduction. Si vous souhaitez traduire uniquement une partie du contenu et suivre les résultats en détail, cette méthode est la meilleure.

À quoi dois-je faire attention dans la stratégie de positionnement SEO d'un site Web en plusieurs langues ?

Si vous avez finalement décidé de confier la traduction de votre site web multilingue à des traducteurs (sage décision !), vous aurez plus de temps pour travailler votre stratégie SEO de manière plus précise et personnalisée, ce qui est l'essentiel : définir des critères et soigner les détails pour optimiser les résultats.

Voici quelques-uns des aspects les plus stratégiques de l'optimisation du SEO international à garder à l'esprit avant, pendant et après la traduction de votre site Web. Dans de nombreux cas, vous devrez vous adapter en fonction des résultats ou des audits SEO réalisés par votre principale agence de marketing international.

Connaître le public cible de chaque marché

La première chose à faire pour créer une bonne stratégie SEO est de savoir qui vous allez cibler. Cela peut paraître superflu si l'on pense que notre target serait « la même qu'ici, mais parlant dans une autre langue » ; supposer que les caractéristiques d'un public cible ne changent pas en fonction de la langue est une grave erreur...

Car en réalité, ce n'est pas seulement la langue qui change, mais aussi la culture et, par conséquent, toute la mentalité. Il est donc (très) probable que les besoins, les attentes et les motivations des clients potentiels soient différents (en dehors d'autres variables telles que l'âge ou le profil socioprofessionnel), de même que la manière la plus efficace de les approcher.

Créer une étude des mots-clés

L’étude des mots-clés reste indispensable pour le SEO, qu’il soit international ou non. Une analyse approfondie est essentielle, car il est facile de commettre des erreurs linguistiques, par exemple en supposant que l'anglais parlé à Londres soit le même qu'à Sydney...

Un exemple tiré de la vie quotidienne. Qu’est-ce qui fonctionne le mieux comme mot-clé au Royaume-Uni : « pants » ou « trousers » ? Eh bien, cela dépend si nous parlons de « pantalons » ou de « sous-vêtements ». Mais si nous vendons aussi aux États-Unis, il serait très intéressant de le préciser. Si vous avez un site web en plusieurs langues, ce genre de détails vous intéressera fortement...

Adapter le contenu pour chaque marché : traduire, localiser ou transcréer - quelle est la meilleure option ?

Lors de la création d'un site web multilingue, la grande question qui se pose immédiatement est de savoir s'il s'agit d'une question de traduction ou d'autre chose ; essentiellement, localiser le contenu ou effectuer une transcréation. Que signifie tout cela ?

Pour résumer, la localisation consiste à adapter le contenu à un marché de manière à ce qu'il ne soit pas considéré comme « étranger ». Il s'agit de questions de forme (mise en page), de normes (l'emplacement de la monnaie est l'exemple le plus courant) et de culture (couleurs, mots tabous, etc.). La transcréation va plus loin, en se concentrant sur la reproduction du message d'origine d'une manière créative et culturellement pertinente pour le nouveau public. Cela peut impliquer des modifications substantielles du contenu pour s'assurer qu'il est identique au message d'origine. Par exemple, si en anglais nous avons le slogan «Unlock the power within, and let our technology guide your journey », la transcréation en espagnol serait « Libera tu potencial interior y deja que nuestra tecnología guíe tu viaje ». L'adaptation se base sur le maintien de l'idée du pouvoir (« Unlock the power within »), mais elle a été formulée de manière à trouver un écho favorable auprès du public espagnol. Le mot « unlock » a été traduit par « liberar » et le terme « viaje » a été utilisé à la place de « journey », car il peut évoquer un sentiment plus personnel et émotionnel dans le contexte espagnol. La transcréation prend en compte non seulement les différences linguistiques, mais aussi les préférences culturelles et les particularités du marché.

Alors quelle est la meilleure option ? Cela dépend, mais aucun processus d'internationalisation sérieux ne sera complet s'il n'aborde pas ces différentes facettes de la traduction ; vous devez étudier suffisamment votre marché cible (ou consulter un expert) pour savoir quel type d’adaptations entreprendre.

sites internet multilingues

Est-ce que l'URL a une influence sur le référencement naturel d'un site Web au niveau international ?

Si la structure de l'URL peut avoir une certaine influence sur le référencement, il existe des facteurs plus importants à prendre en compte pour améliorer le classement international. La qualité du contenu, la pertinence des mots clés, l'expérience utilisateur et l'autorité du domaine sont des aspects fondamentaux. Un contenu original (et non piloté par l'IA), utile à l'utilisateur et bien optimisé, ainsi qu'une navigation agréable pour l'utilisateur, contribuent davantage à la visibilité dans les résultats de recherche. L'internationalisation du contenu et l'adaptation aux tendances de recherche locales jouent également un rôle essentiel. Même si le choix de l’URL peut avoir une certaine importance, il est essentiel de se concentrer sur une stratégie SEO globale qui aborde ces facteurs clés pour avoir un impact significatif sur la visibilité internationale du site.

Comment signaler à Google que je dispose d'un site Web multilingue ?

Il existe quelques balises très utiles pour tout site Web multilingue ou page Web multilingue qui sont automatiquement ajoutées par la technologie proxy AT-WST. Cela évitera à votre webmaster des maux de tête dus à des confusions et des doublons, et permettra aux moteurs de recherche de savoir clairement quel marché, quelle région ou quel lieu est ciblé par un site web déterminé.

La balise « hreflang» est peut-être l’outil le plus puissant dont nous disposons pour indiquer à Google (comment ?) que nous n’avons pas de contenu en double, mais des pages qui devraient apparaître dans les recherches d’autres pays ou dans d’autres langues du même pays. Il est très important que chaque page ait la balise « hreflang » bien implémentée dans l'en-tête pour chacune de ses versions. Voici un exemple de code dans ce sens :

& Lt ; lt rel = "alternate" hreflang = "en" href = "https://www.at-ls.com/fr/en /"/& gt ;

& Lt ; lt rel = "alternate" hreflang = "fr" href = "https://www.at-ls.com/fr/fr /"/& gt ;

La première ligne de code renverrait à la page anglaise et la seconde à la page française. Voilà pour la configuration de la page d’accueil. En revanche, par exemple, pour une page "Qui sommes-nous" pour différentes régions :

& Lt ; lt rel = "alternate" hreflang = "en" href = https://www.at-ls.com/fr/en-gb/who-we-are/"& gt ;

& Lt ; lt rel = "alternate" hreflang = "fr" href = "https://www.at-ls.com/fr/en-us/who-we-are /" & gt ;

La balise indique l'URL correspondant à chacune des versions régionales de la langue dans lesquelles on peut retrouver le même contenu (dans ce cas, l'anglais britannique et l'anglais américain).

Le tag « rel=canonique », quant à lui, indique à Google (comment ?) que, quelle que soit la langue que l'utilisateur souhaite voir apparaître, la page la plus importante est celle qui s’affiche dans la langue principale. Il ne faut pas oublier que la balise « rel=canonique » a été créée pour être utilisée sur les pages dupliquées afin d'éviter une pénalité de Google, vous ne pouvez donc pas l'utiliser de manière excessive, mais c'est conseillé.

& Lt ; lt rel = "alternate" href = "https://www.at-ls.com/fr/ /" hreflang = "es" & gt ;

& Lt ; lt rel = "alternate" href = "https://www.at-ls.com/fr/en /" hreflang = "en" & gt ;

& Lt ; link rel = "canoncal" href = "https://www.at-ls.com/fr/en /" & gt ;

Dans l'exemple de la version anglaise de notre page d'accueil, il est indiqué que la version espagnole n'est pas pertinente pour un visiteur anglais, et Google pénaliserait notre positionnement ; ne pas le faire est une erreur qui peut conduire à l'échec de toute la stratégie de positionnement SEO.

N'oubliez pas d'inclure des données structurées dans les différentes langues

Dernier détail. Utilisez des données structurées (vous savez, des informations que l'on peut facilement classer et qui sont présentes sur un site Web déterminé ; les ingrédients dans une recette, par exemple) est idéal pour optimiser le référencement de vos sites dans les SERP, fournir des résultats détaillés, etc. C'est une bonne idée de les intégrer dans votre stratégie SEO.

Mais si l’on parle d’un site multilingue, il est indispensable de les traduire. Pourquoi ? Il s'agit en effet d'informations standardisées qui sont extrêmement utiles aux moteurs de recherche pour comprendre le contenu de votre site et savoir comment le classer de la manière la plus efficace possible. Et ils le sauront si la langue de recherche utilisée par l'utilisateur et la langue de vos données correspondent. Et cela n’arrivera pas par hasard… Nous avons une bonne nouvelle ! AT-WST traduit également des données structurées pour les marchés indiqués.

Notre conseil

Avec plus de vingt ans d'expérience derrière nous, nous pouvons vous dire qu'il existe différentes façons d'élaborer une stratégie de référencement pour un site web multilingue et que toutes peuvent être aussi efficaces les unes que les autres. Cependant, la meilleure façon est sans aucun doute d'être méthodique et de commencer par une étude de marketing plus ou moins structurée pour guider les autres étapes que nous allons franchir dans l'internationalisation.

Cela ne veut pas dire qu'une telle feuille de route marketing est parole d'évangile et qu'elle ne peut pas être modifiée ; au contraire, il est très probable qu'au fur et à mesure de la mise en œuvre de la stratégie de référencement, et surtout à la vue des résultats, nous modifions certaines de nos actions initiales, par exemple en découvrant un marché dont le potentiel n'avait pas été identifié ou en trouvant des canaux de communication spécifiques.

Mettez en pratique votre stratégie de SEO pour un site web multilingue !

Nous savons que se développer et se lancer à l’international peut être un défi de taille, mais n’ayez crainte ! Il semblait également difficile de gagner en visibilité dans l'environnement numérique grâce à un site Web ; et vendre des services et des produits en ligne... De plus, grâce à la technologie proxy d'AT-WST, il est désormais beaucoup plus facile d'atteindre un public international, de traduire le contenu web ainsi que les éléments techniques de référencement (balises méta, title, générer des balises hreflang, des balises canoniques, des données structurées, etc.) pour être référencé sur différents marchés.Et sans effort !

Chez ATLS nous pouvons vous accompagner tout au long du processus, des premiers conseils sur le marketing international aux audits de performance et, bien sûr, à l'élaboration d'une stratégie complète de référencement pour la création d'un site web multilingue

Vous avez aimé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter l'article

Note moyenne /5. Nombre de votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile…

Nous allons nous efforcer de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article

ATLS

Écrit par ATLS

Entreprise de traduction et de marketing digital
Voir le profil sur LinkedIn